DIFFICULTÉ

NIVEAU PHYSIQUE

JOURS

2

PRIX DE BASE

EXPÉRIENCE Voie mixte

Les Bans sommet nord-ouest (3 630 m) – Couloir nord

Une course de glace de référence

DE QUELLE DIFFICULTÉE SERA LA COURSE?

QUEL NIVEAU PHYSIQUE, JE DOIS AVOIR?

QUE SE PASSE-T-IL CHAQUE JOUR?

  • Jour
    1
    1 Step

    De la Bérarde, nous prenons la direction du refuge du Carrelet (1909m) sur la rive droite du Vénéon, que nous atteignons au bout d'une heure de marche. Le sentier continue doucement vers le refuge de la Pilatte et une passerelle permet de traverser le torrent rive gauche. Le glacier et le refuge ne se dévoilent qu'au dernier moment, avec une magnifique vue sur le sommet des Bans.

    800m de dénivelé - entre 2 et 3 heures depuis la Bérarde (1727m) jusqu'au refuge de la Pilatte (2577m).

    Nuit en refuge.



    Jour
    2
    2 Step

    Depuis le refuge de la Pilatte, nous suivons un sentier qui monte légèrement et atteignons la rimaye au pied du couloir. Nous voilà partis pour 400m de couloir en glace avec des pentes à 55 degrés (certains passages sont un peu plus raides). Le couloir n'est pas équipé et l'ascension se termine par une traversée d'arête aérienne permettant de rejoindre les pentes de sortie du couloir Macho. La redescente s'effectue soit par le sommet sud/voie normale ou par le sommet nord-ouest.

    1070m de dénivelé - dont 400m pour le couloir - entre 4 et 6 heures.



290.0 €

Ce prix est pour un nombre maximum de participants: 2

Faites une Demande

engagement privé: 580€ 1 à 2 personnes

Belle montagne à quatre sommets d’où s’écoule le torrent du Vénéon, les Bans dominent le large cirque glaciaire de la Pilatte et proposent l’une des plus belles courses glaciaires du massif des Écrins : un couloir rectiligne de neige et de glace vive au centre de la face nord. Haut de 400 mètres de la rimaye inférieure à la brèche séparant le sommet nord-ouest du sommet nord (3 662 m), le couloir nord des Bans est une référence du genre et peut s’envisager comme une préparation au plus célèbre couloir Gravelotte en face nord de la Meije. Généralement en bonnes conditions du mois de mai à fin juin, on y trouvera presque à coup sûr de la glace sur plusieurs longueurs, d’une inclinaison moyenne de 55° avec un passage plus raide à près de 60°. Dans le couloir, l’ambiance est vertigineuse et grisante sans être oppressante. L’escalade en glace est régulière sans être trop longue, et l’on apprécie la sortie en neige dans les 100 derniers mètres, moins raides, pour atteindre l’arête faîtière. Désormais au soleil, notre cordée rejoint le sommet nord-ouest par un parcours d’arête aérien mais peu difficile, d’où les vues sur le massif et le sud des Alpes sont magnifiques. Du sommet, une courte désescalade nous conduit à l’arête Santi et ses rappels, qui nous ramènent confortablement sur le glacier de la Pilatte. Nous regagnons alors le refuge du même nom, d’où nous sommes partis le matin de nuit, avant de redescendre sur La Bérarde.

Contactez-nous

Adresse

Rn 1091 place du téléphérique,
05320 la grave France

Téléphone

+33 476 799 021